Séjour Citoyen à Aix en Provence et Marseille les 25 et 26 mai 2022 !

Direction le Sud !

27 élèves (délégués et éco délégués) et 7 accompagnateurs du lycée Louise Michel sont partis deux jours au mois de mai pour un séjour culturel et citoyen.


Tout le monde…ou presque était à l’heure au rendez-vous fixé au pied de la grande horloge de la gare de Lyon pour prendre le train de 7H39 le 25 mai en direction de Aix en Provence. L’aventure pour certains n’ayant jamais pris le TGV, commençait déjà. Levés très tôt, le voyage fut paisible, partagé entre petit somme, jeux de société, musique et petit déjeuner.


Arrivés en gare d’Aix en Provence, un autocar mis à disposition par le partenaire organisateur du Camp des Milles nous attendait. Quelques minutes plus tard, nous nous trouvions face à un bâtiment impressionnant, une ancienne briqueterie qui servit de camp de transit pour les juifs, artistes, intellectuels durant la seconde guerre mondiale. La sécurité du lieu nous impressionne tous : entrée contrôlée par des caméras pour le bus, dépôt des sacs à dos dans des coffres, dépôt des sacs repas dans un autre coffre, passage dans un sas de sécurité, fouille. Accueillis par notre guide, la première étape est un atelier d’1h sur l’autorité et ses limites, l’expérience de Milgram nous est présentée. Réalisée aux Etats Unis dans les années 60, elle permet d’évaluer le degré d'obéissance d'un individu face à une autorité qu'il juge légitime, d'analyser le processus de soumission et les problèmes de conscience qui en découlent. Les élèves sont attentifs malgré la fatigue et nul ne sort indemne de la séance.


Le temps du repas se fait sur l’esplanade du camp et l’après-midi s’en suit une visite guidée : on découvre les conditions de vie terribles de ces hommes, femmes, enfants entassés dans le camp, sans aucun confort, dont la soupe contenait plus de poussière que de légumes. Le froid de l’hiver, la chaleur étouffante de l’été sont propres aux maladies, certains préférant se jeter par les fenêtres de désespoir pour éviter d’être poussés dans les wagons du train qui passait au pied du camp en direction d’Auschwitz. L’après-midi se conclue par la projection d’un film présentant les trois génocides contemporains : celui des Juifs, celui des Arméniens et celui des Tutsies au Rwanda. Il s’efforce de montrer comment, on peut en arriver à de telles atrocités, le processus lent qui se met en marche. A chacun, d’agir et de rester vigilant, de se documenter, pour prévenir de tels actes.


Gageons de cette visite, qui a beaucoup impressionné, nos élèves contribue à l’éveil de leur conscience en tant que citoyens.


Après une pause méritée à notre hôtel dans le quartier de la Joliette, nous voilà repartis pour une visite plus culturelle de Marseille. Nous longeons les quais du quartier des anciens docks totalement rénovés et arrivons au Mucem ( fermé à cette heure), dont l’architecture (Rudy RICIOTTI) en elle-même est déjà une belle découverte. Les élèves profitent ensuite d’une vue sur tout Marseille : le palais du Pharos, Notre Dame de la Garde, le Fort St Jean, la sortie du Vieux Port, les îles du Frioul et celle du Château d’if.


Les estomacs criant famine, nous nous dirigeons vers le restaurant Vapiano où nous avons pu profiter d’un diner convivial en extérieur face à la mer et au soleil couchant.


Après une nuit calme et reposante, le petit déjeuner à volonté fut apprécié avant notre marche matinale en direction du Vieux Port, emblème animée de Marseille. A noter que le Mistral, acteur de la cité Phocéenne étant de la partie, notre visite au château If (ancienne prison et site de la légende du conte de Montecristo) fut annulée, le bateau ne pouvant accoster. Nous choisissons alors de prendre le bateau mais pour les iles du Frioul (historiquement point stratégique de défense aujourd’hui lieu de détente des Marseillais en week-end). Les élèves, malgré quelques embruns seront ravis d’avoir fait la traversée en bateau. Une fois sur l’ile certains ont découvert le bonheur des criques dans les calanques et ont pu mettre les pieds dans l’eau.


Le temps du retour a sonné, un dernier déjeuner sur le Vieux Port, et il nous faut prendre le métro ( deux lignes seulement !) en direction de la gare St Charles.


Bilan du séjour : des élèves heureux de toutes ces découvertes, impressionnés par le Camp des Milles et des adultes enchantés de ces moments de partage avec les élèves.




73 vues

Posts récents

Voir tout