Le cyber-harcèlement au cœur des préoccupations du lycée Louise Michel

Les élèves de 1STMG3 ont réalisé un projet sur le cyber-harcèlement, ses enjeux et les leviers de sensibilisation possibles.

Les réseaux sociaux prennent une place très importante dans la vie de nos élèves et peuvent parfois devenir le réceptacle de phénomènes violents de cyber-harcèlement.


Le cyber-harcèlement est défini comme "un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus au moyen de formes de communication électroniques, de façon répétée à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule". Il se pratique via les téléphones portables, messageries instantanées, forums, chats, jeux en ligne, courriers électroniques, réseaux sociaux, site de partage de photographies etc. Le cyber-harcèlement est avant tout du harcèlement. Les conséquences pour la victime et l’impact sur le climat scolaire sont aussi importants que dans une situation de harcèlement "classique".


Ainsi, durant leurs exposés, les élèves ont présenté avec brio les enjeux d’un bon usage des réseaux sociaux mais aussi les conséquences du cyber-harcèlement et les moyens de s’en protéger.


Chaque groupe a réalisé, en outre, un court-métrage à destination des « harcelés et des harceleurs ».


Les élèves ont été invités par Madame la Proviseure à réfléchir en groupe sur des projets qu’ils pourraient mettre en place au sein du lycée pour sensibiliser les autres élèves à cette problématique qui touche plus particulièrement les jeunes de moins de 15 ans.


Un beau projet qui a permis à nos élèves de participer à la vie sociale et démocratique de la classe et de l’établissement. Bravo !


NB : depuis le 2 mars 2022, le harcèlement scolaire est reconnu comme un délit pénal qui pourra être puni jusqu'à 10 ans de prison et 150 000 euros d'amende en cas de suicide ou de tentative de suicide de la victime harcelée.

125 vues

Posts récents

Voir tout