top of page

Sensibilisation aux perturbateurs endocriniens

Ce projet s’inscrit dans le cadre des enseignements en PSE, Arts Appliqués et du label E3D niveau 2 du lycée.


En lien avec l’ODD n° 3 « accès à la santé », les actions menées contribuent à initier une sensibilisation autour des perturbateurs endocriniens auprès des lycéens et de la communauté éducative.


Les perturbateurs endocriniens sont des substances ou des mélanges chimiques capables de modifier le fonctionnement du système hormonal.


Mettre en oeuvre la prévention est extrêmement important car il est possible d’éviter de nombreuses maladies chroniques en réduisant notre exposition à ces substances présentes dans de nombreux produits du quotidien.

Ce projet est porté par la classe de 2nde GATL et les éco-délégués


Porté par le Réseau Environnement Santé* en partenariat avec la Région Île-de-France, ce projet s'est construit en deux phases avec les lycées volontaires.


La première phase du projet consiste en un temps de présentation et d’échanges en classe avec des experts comme M. Cicolella (Président du RES)) pour expliquer en détails ces enjeux et les moyens très concrets pour mieux se protéger.


Pour rendre visible cette pollution invisible il a été proposé à un panel d’environ 25 élèves volontaires de chaque lycée participant d’analyser leur propre exposition par les phtalates. La mesure de l’exposition à 9 phtalates se fait via le port pendant 7 jours d’un simple bracelet en silicone. Aucune autre substance que les 9 phtalates n’est recherchée.


Afin d’éviter les risques de stigmatisation et d’éco-anxiété, les résultats des analyses de bracelet sont anonymisés.


Un second passage s’est effectué en classe pour présenter aux élèves les résultats des analyses et répondre à leurs questions.


Les élèves ont ensuite participé à la matinée de restitution générale et de clôture de cette action à destination de tous les lycées franciliens engagés dans ce projet. Cette cérémonie de clôture s'est tenue au lycée Louis Le Grand le 5 décembre dernier.


Dans la continuité de cette journée dédiée à la réflexion sociétale et environnementale, Les élèves ont eu l'opportunité de visiter dans l'après-midi, l'exposition "Les Aliénés du Mobilier national : le retour!"

39 créateurs contemporains ont eu carte blanche pour réinterpréter, selon leur sensibilité, du mobilier ancien et de peu de valeur patrimoniale afin qu’il puisse réintégrer les collections du Mobilier national. L'occasion de proposer une alternative visant à apporter des réponses artistiques au devenir de cette frange modeste du patrimoine mobilier français du XIXe et du XXe siècle, valorisant ainsi des collections de l’ancien Garde meuble royal. : on ne jette plus, on customise, on recycle. Exposition qui a donné des idées de création aux lycéens.


Pour la suite de l'action Sensibilisation aux perturbateurs endocriniens, les élèves organiseront une campagne d’information à destination du lycée avec la diffusion d’un flyer distribué lors de la journée du 15 mai: Journée Européenne des Hormones . «



185 vues

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page